Pionnier de béton

Les matériaux résiduels intelligemment utilisés dans la production agricole peuvent remplacer le ciment et les additifs chimiques dans la production de béton : Des chances de gains pour les pionniers africains ? L’Afrique au seuil d’une nouvelle ère concrète ?

L’Afrique au seuil d’une nouvelle ère concrète?

Le béton est un matériau extrêmement important et en même temps beaucoup plus complexe qu’on ne le pense généralement. Grâce à des conditions géographiques, économiques et réglementaires particulières, l’Afrique peut dépasser les anciens utilisateurs concrets de l’Occident avec des réalisations novatrices – similaires à l’approche de l’Afrique subsaharienne en matière de téléphonie mobile avec le saut de la technologie des réseaux fixes.

Réalisable ou juste une vision bientôt obsolète?

Wolfram Schmidt, ingénieur diplômé, révèle la nature explosive et le potentiel du sujet concret dans une conférence de 50 minutes traduite en français en même temps. Ses projets illuminent le béton sur les plans technique, économique, social et écologique. M. Schmidt est expert auprès de l’Office fédéral de la recherche et des essais sur les matériaux (BAM). La conférence a eu lieu le 16 février 2017 à l’occasion d’une visite gouvernementale de haut niveau au Bénin sur invitation amicale de la Bertelsmann Stiftung.

Dr. Clemens Wieland, Bertelsmann Stiftung, Photo Matthias Hoelkeskkamp carabito für sowuti / takkanon Koladé Josué Azandegbey, Directeur du Cabinet MESRS_photo_Matthias_Hoelkeskamp_pour_takkanon / sowutu Lucien Kokou, Ministre Republique du Benin_photo_carabito_Matthias_Hoelkekamp_pour_takkanon / sowutu

Dr. C. Wieland, Bertelsmann Stiftung. Koladé J. Azandegbey, MESRS. Lucien Kokou, Ministre