Sciences de l’agriculture

À l’epoque, le focus des sciences de l’agriculture se trouvait sur la mise à la disposition des produits alimentaires. D’une telle origine végétale et telle animale. Au dernier siècle partant, le dernier se retrouvait plus-en-plus dans la compétition avec des bio-carburants et d’autres formes biologiques de la mise à la disposition d’énergie.

Avec cela les prix de pétrole brut montantet le désir de l’indépendance des fournisseurs des régions mondiales partiellement instabiles  jouaient un rôle important. Aujourd’hui, nous nous trouvons devant une nouvelle ère ou défis de l’agriculture:

De la banquette arrière dans l’étage de direction

Le nouveau role de la science agricole se compose en cela. D’une part fournire le monde avec nouriture plus les matériels innovativs, adaptés au besoin de l’environnement.  Ca concerne aussi le materiaux residuals qui ne seront plus gaspiés  comme pubèle mais utilisés comme ressource de valeur. À l’autre coté les sciences d’agriculture doivent réduire l‘impact negative de l’agriculture elle même sur l‘environnement. Avec cela c’est pensé au sol, à l’eau, à la diversité biologique ainsi que au climat. Bref : Nous nous trouvons au portail à une nouvelle ère de la durabilité.  Vers cet défus l’Afrique comme un jeune continent avec sa haute signification agricole devrait non seulement repondre, mais se mettre au lieu au volant de l’innovation!n!

La nouvelle étoile au ciel de la durabilité

Mais comment remplacer les concepts matériels traditionnels, écologiquement problématiques par des innovations efficaces ? Comment en même temps approvisionner des produits alimentaires pour une population mondiale grandissante, et enforcer la diversité biologique et le managment des ressources naturelles durable?  Les réponses sercont importants pour toute l’humanité. C’est entre autres la science agricole de laquelle les réponses doivent venir. La recherche tiré d’application devient avec cela le primate important à la survie. Ce n’est pas seulement une affaire des specialists sur le campus de l’université.

 

sowutu centre de 'innovation a l' UAC l'Université d'Abomey Calavi s'engage en innovations de l'agriculture
L’agriculture devient une discipline clé pour l’economie durable

Ressources renouvelables

Les sciences agricoles sont en chemin à la science clé pour un large spectre d’emploi partiellement industriel. Avec cela, en particulier les materiaux residuals sont intéressants. De ceux-ci les colles biologiques, les moyens d’emballage, les pavages, les matériaux de construction etc. poeuvent subsituer les produits chimiques et en plastique qui amènent la planète dans le tempo de record à l’abîme.

Si ne pas l’Afrique, ca peut être qui?

Pour que cela se passe, la recherche et l’application sont nécessaires. L’innovation agricole ne peut pas manquer dans le canon d’innovation avec des sciences des materiaux et de ‘environnement: Comme à côté de la logistique et du commerce la plus forte branche économique, l’agriculture dans l’Afrique subsaharien possède un haut poids. En outre, l’agriculture possède un haut potentiel pour les matériels nouveaux d’en nous avons beaucoup bésoin aujourdhui.

Coopération bénino-allemande

Aussi dans le secteur scientifique de l’agriculture, SOWUTU enregistre en plus de l’interconnexion intra-africaine l’axe allemand-béninois, béninois-allemand préfère. Entre les institutions européennes des instituts et des universités de l’Allemagne possèdent und priorité de cooperation. Dans le domaine technologique d’agricole, SOWUTU entretient, par exemple, une coopération avec AGROSAX, le centre de compétence saxon pour l’innovation agricole.Agrosax - centre de competence de saxonia allemagne, partenair de Sowutu

En savoir plus sur les sciences de l’environnement?

En savoir plus sur les science des materiaux

Retour à « à propos »?